Comme tout le monde

by Cadavreski

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Version physique de notre 4ème maxi, Comme Tout Le Monde.
    Comme ça tu le mets dans un lecteur et ça joue les 9 titres de l'album pendant que tu admires ses visuels.
    100% artisanal, que du fait maison maggle.
    Prix libre.

    Includes unlimited streaming of Comme tout le monde via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days

      €0.50 EUR or more 

     

1.
Refrain Original! comme recouper ses sources avant de publier comme écouter un traître avant d’le fusiller Original! comme placer sa fortune en suisse comme rêver des courbes d’une actrice Original! Comme tout le monde X2 Krunch Original comme un “fumer tue” ou comme un “tu fais quoi?” Comme taffer pour toucher la retraite ou pour avoir un toit. Comme un gosse affolé paumé seul dans les bois, Comme quand tu déconnes et tentes : “excuse moi”... Un cul-sec en soirée, une queue d’poisson d’enfoiré, Une forte odeur de pisse coincée dans une cage d’escalier, Un dépressif qui s’balance dans l’canal, Bref… comme une promesse électorale. Original comme jamais parce qu’original comme tout l’monde comme la com’ en masse et les images qui nous inondent; comme tout c’que t’imagines parce que “moi j’pense que…” comme valider l’avis (la vie?) de l’autre avec un pouce bleu. un post pour une posture , un passeport égaré, comme un imposteur dans le rap qu’aura bientôt 30 balais. un stop, énième feu rouge… original comme d’hab parce que rien n’bouge. Refrain ORIGINAL comme recouper ses sources avant de publier comme écouter un traître avant d’le fusiller original comme placer sa fortune en suisse comme rêver des courbes d’une actrice Original! Comme tout le monde X2 H-Tône original comme les momes fiers, de fumer des clopes comme l'humour communautaire, au jamel comedy club comme un "pas d'pub" sur une boite aux lettres un "à plus dans l'bus", tu dois connaitre comme une p'tite tape sur le bide, devant la vide table comme un beat cramé type trap, où l'équipe dab comme une vanne sur les blondes, ou les femmes, et ça plait comme larguer des bombes, pour amener la paix comme un regard patibulaire sur un commissaire, comme les violences policières dans les quartiers populaires comme on tape dans la foule, une matraque dans un boul’ ou la relaxe pour un poulet comme une manif’ de traîne savate comme une valise nous graisse la patte comme un débat lisse, ou les caisses dévalisées comme pour les restes rivaliser Refrain ORIGINAL Comme recouper ses sources avant de publier Comme écouter un traître avant d’le fusiller Original Comme placer sa fortune en suisse Comme rêver des courbes d’une actrice Mitoff Original comme une bagarre en boîte Une blague carambar, un regard en coin Original comme bombattak Comme un retour aux origines, un kamaté avant ton attaque Comme un mannequin au régime qui frôle l’arrêt cardiaque Originel comme le péché dont tu descends Original quand tu décède pour jouer l’intéressant Comme un cocktail à l’essence Original, personne ne l’est dès sa naissance Original comme daber dans l'excès Pour ça les mômes excellent Originaux les parents qui laisse faire Original comme d’hab enfin j'espère, Ne pas être là brebis du troupeau qui se laisse traire Refrain Original! comme recouper ses sources avant de publier comme écouter un traître avant d’le fusiller original comme placer sa fortune en suisse comme rêver des courbes d’une actrice SansE Original comme un chibre sur le front quand t’es bourré Comme un gyro sur le toit quand t’es poulet comme agir en lousedé quand t’es pourri comme finir en surpoids quand t’es cainri comme répondre aux questions qu’on t’a posées comme mélanger du pamplemousse avec du rosé comme espérer un jour ne plus avoir mal comme espionner derrière un journal comme vivre au jour le jour carpe diem comme choisir un smartphone ah quel dilemme comme être en arrêt maladie pendant un pont comme un politique qui te prend pour un con Comme fumer des cigares en peignoir quand t’es un bourgeois jte dis un secret tu le gardes pour toi comme faire du rap et insulter ta mère original comme dab parc’que j’ai flair Refrain Original! comme recouper ses sources avant de publier comme écouter un traître avant d’le fusiller original comme placer sa fortune en suisse comme rêver des courbes d’une actrice Original, comme tout le monde! Original, comme tout le monde!
2.
Tu Decides 04:51
Refrain tu décides ou tu subis tu décimes ou tu survis tu t’résignes, tu signes et tu supplies ou tu t’indigne ou t’incline et tu plies X2 +les genoux SANSE Ouais t es easy jsuis risible? toi t’es nuisible T’es solide chui faible chui un fusible Tu t’en fiches t’es une fleche chui une cible T’as un réseau que t as tissé jsuis juste une fibre Ouais t’es l agent qui me cuisine T’es la quand jme résigne Tu traces quand je dessine T’as l’argent tu m suicides bang Jsuis une femme t’es la gente masculine T’es le propriétare qui m réclame un loyer t’es le bulldozer de vinci qui détruit mon foyer T’es le garde côte qui menace de m noyer tu fais du zele tel le keuf qui veut voir mes papiers jsuis le cancre et t es mon professeur j ai pas déposé plainte mais t es mon agresseur ça fait lontemps que je subis ce sort sans le savoir t’es mon opresseur comme un frere qui protege trop ses soeurs Refrain tu décides ou tu subis tu décimes ou tu survis tu t’résignes, tu signes et tu supplies ou tu t’indigne ou t’incline et tu plies X2 +les genoux MITOFF J'ai gagné mon temps, choisi mon camp Pour braver la tempête À cet instant, j'en ai bavé 15 fois Voilà pourquoi je tempère C'est pas du temps perdu quand tu tends la main Le goût de l'amertume quand tu vois la mort S'efface peu à peu dans la brume et disparaît Si ça s'fait pas à pas, j’en fait pas 10 pareil J'aime pas mettre la pression, être pressant J'ai comme l'impression qu'c'est stressant à présent Pour eux, être angoissant c’est précieux, c’est blessant J’préfère être aux petits soins qu'être oppressant Et j’me tue à la tâche, sue comme un rageux Faut être à la page, le pari est dangereux Mauvais présage, moi j’m’en vais près d’ceux Qui périssent au large, loin d’ceux qui oppressent. tu décimes ou tu survis tu t’résignes, tu signes et tu supplies ou tu t’indigne ou t’incline et tu plies les g’noux Refrain tu décides ou tu subis tu décimes ou tu survis tu t’résignes, tu signes et tu supplies ou tu t’indigne ou t’incline et tu plies X2 +les genoux KRUNCH À la fois Vador Skywalker, Je suis la douce voix qui t'endort ou provoque des hauts l’ cœur. Je suis le gouffre et sa hauteur, Le souffre et sa douleur, Je suis le double, le collabo saboteur. La peste et le vaccin, l'accident le pompier, L'excuse et l'excès pour que vous tombiez. La veste qui se retourne constamment, Le geste qui sauve ou signe ton testament. Le constat reste clair simple et limpide L'impact est acté pas de tact je m'incline l'indic' et le trafiquant Le profane et le pratiquant Le bon, le mauvais merde on m'a pas dit quand ! Refrain tu décides ou tu subis tu décimes ou tu survis tu t’résignes, tu signes et tu supplies ou tu t’indigne ou t’incline et tu plies X2 +les genoux H-TONE quand t’es la bonne humeur, je me fais les idées noires t’es monopole des lueurs, espoirs et qui les noies t’es la merde fra-grante, j’en suis le poumon noir si t’es la s’maine san-glante, je suis le communard le crane qui se fend sous le tonfa, je suis le cable qui se tend mais qui ne rompt pas t’es le gaz d’échappement, j’hérite du cancer et tu parades en chantant, quand je suis le consterné je suis/ la larme à l’oeil en bout de gazeuse l’alarme, le deuil, et toi le coup de grâce quand tu te régales, je suis les restes de vœux déçus t’es l’arme non létale, je suis les rêves qui ne naissent plus
3.
REFRAIN : On fait rien mais on l’fait bien On prend l’temps on l’fait quand on l fait maintenant Mitoff : On fait rien mais on l’fait bien Assidus, on se démarque dans l’attitude et la démarche On fait rien mais on l’fait bien Décidés quand au débat d’prendre son temps mais J'crois qu’ça démarre Promis les gars j’vais tout donner avec tact et application J'oublierais pas les bons conseils, mon implication Sera de celles qui ne cède pas J'ai la recette et j'ai l'espace va si laisse moi Être productif sans mots d’esprit Mais j’fume trop d’spliffs en tout modestie J'ai douté ça y est, tout essayer pour ne rien faire Écouter saian, j'ai fais ça ienb mais le temps s’perd On court après tant d’chose, faudrait qu’on tempère not’ pouls De toute manière on ose à peine app’ler au s’cours 10 minutes juste 10 minutes Sinon tu sauteras, dépêches toi tes chances diminues H-Tône de l’injonction à être debout, productif sans cesse de la jonction des deux bouts, qui fait sens ouais c’est qu’on te somme, t’intime à l’utile et son stresse si la somme est intime la piste semble, collective mais sans dec on s’en pète, nan, c’est que sans quêtes on semble être lent qu’est-ce qu’on s’embête, on s’sent bête et s’inquiète balek de rien foutre, ça laisse du temps pour flâner et s’en foutre des gains de coups des gains d’tout pendant qu’on sert a rien, toi tu sers a qui pendant qu’le capital te serre au moins, on sèchera loin d’ses acquis productif ou pas, à toi d’choisir c’qui t’pousse mais faut pas t’sentir coupable de pas nourrir c’qui t’bouffe Rerfain On fait rien, mais on l’fait bien fait de la merde, la veut comme on aime, la fait comme on est, comme un art On fait rien, mais on l’fait bien on écoute chanter les merles, monter la marée, compte les minutes qui s’barrent SansE Rien d productif nan c est pas rentable Comme avoir une page youtube sans accord parental Décompresse avant qu ca parte en couille Décontract avant qu tu pètes un cable Aujourdhui, jme fais porter pale Faut qu j’me remette sur pied avant la date légale J ai pris un arret maladie gruger ca m est egal Faut qu j arrete de taffer avant la dose létale Des fois, jprends l temps de rien faire Tu vois, Faut que jme désinsère J vous l dit par devant et c est sincère La plupart du temps j fait pas grand chose comme le saint père REFRAIN J'tassure ici ça bosse dur pour être relax et posé Oui j'assure, tout est dans l'effort pour ne rien s'imposer Krunch Oh que oui je laisse couler reste cool et laisse faire Mate le monde qui m'entoure en savourant de douces bières. Tous fiers de cavaler sans raison Perso j'apprécie plutôt me balader sans réseau. Et oui je prends le temps de glander Pour moi c'est important d'être détendu. Mais ne fais pas que dalle pour autant, nan, demandez On fait du son et du bon bien entendu. Tant de tafs imposés mille façons d'être contraint, des contrats, des constats hum tout ça tout ça. Donc dès qu'on state évidemment c'est pour se sentir mieux on s'en tire mieux, Avant d'se sentir vieux.
4.
MAKA On a la recette, que d’la bonne cuisine Que des bons sons frais, pas sortis d’usine Douceur et la force, j’ramène l’équilibre On va rigoler, j’ramène les guilis Le rythme et la vibe, le parfum des îles La weed et la tchad’, j’apporte le désir Mec, rien n’est légal, j’nous roule une lucile Ca te fracasse le crane Negan Walking dead Toujours opé pour les bons projets On fait du rap à la carte Tes gars ne font que causer, j’aimerais pas les voir à la barge J’cuisine à l’appart, les tunes à la tare Sizzla Kalanji qui retourn’rait la salle Retourne à la fac, non t’as pas la vibe Tu n’es qu’un pétale au jardin de Balata SANS E Tous les éléments sont réunis Drogue et tournage aux états unis Tous tes événements sont réussis Tous tes figurants portent du gucci. Jtape des grimaces à la joe pecci T’as mauvais gout comme du faux teushi Ta cuisine sent la fausse modestie A cote ma fonsdalle elle a trop de style Dans ton clip t’as la dernière montre à la mode T’es la derrière ton tramadol T’as une paire de blondes à ta botte T’as le bâton j’ai la carotte on a capté ta recette on a suivi la recette amélioré la recette on s’en cogne des recettes REF on a la recette, faut pas forcer comme mamie on a la recette, c’est pas sorcier comme Jamy on a la recette, faut pas chercher c’qu’on a mis d’dans on a la recette, dis nous quels sont les ingrédients MITOFF On a capté la recette boy En moins de 10 secondes comme Usain Bolt Y avait pas vraiment d’Secret non Rien d’personnel, rien d’surprenant C'est l'heure de l'analyse Résultats le cannabis te canalise N'exulte pas, t’as pas trouvé la combine et T’existes juste sur Twitter et konbini L'inspection s'est faite à la loupe C'est la même boucle dans le looper Pourtant c'était bien dosé en whoop whoop Ça rendait propre dans le woofer HTONE Ragoût d’ego trip à la mode de Caen Allez Moteur! Plus qu’à filmer des clips fumer du shit et le mettre dedans Eloge du capitalisme poêlée d’envoi de billets Sur son lit de mimétisme, singe voit, singe fait KRUNCH J'ai tout c'qu'il faut dans le frigo que du bon que du frais que du local Pas d'emballés plastique pas de codes barres amigo que des cordes vocales La prod est aldente me régale détendu comme al bundy Nan pas d'bandido pas de gun pas de came que du brandy yo! Wow la recette est efficace, validée qualité saison Pas de passage à la caisse nan, quand tu veux passe à la maison man! La technique est aiguisée, sûre / cadagastronomique shit. c'est... One shot et la panse est retournée ouais y'a du rab si tu penses y retourner.
5.
H-Tone : La terre tremble, c’est l’monde qu’est en mouvement La mer prend, la mer rend, l’air s’plombe, tout s’vend et On s’donne de bonne raison d’panser Penser qu’on verra même l’horizon pencher (pencher) Le monde groove et s’emballe et S’en bat les notes, déportés, portent démesure, du temps, pause Le monde roule à balle et S’en bat les routes, balaie mais s’émeut sûr de tant d’choses Krunch : "Le monde bouge" m'a dit ce papy au dehounou J'ai pas pigé tout de suite et demandé "man on est où nous?" Mais doucement le mouvement Et tout le plan s'élargit Prends de l'ampleur, sans avoir besoin de 4G L'image est nette, vole au dessus d'un nid d'inconnus De Dakar à Lettonie, détonnant comme l'écart est grand maintenant (maintenant) Le monde bouge, les vies s'agitent Et ça déconne nan? Comme tous, y s'agit d'faire avec Rien d'étonnant Mitoff : Pousser un peuple à l'exil c'est l'empêcher d'exister Pour vouloir le voir fuir faut être le dernier des fils de Des files d'attentes aux frontières aux cris d'enfants en charters Ça met les voiles, mais les voix ne peuvent pas s'taire Crouler sous les bombes, courir sous les ponts quand ça gronde En danger sans solution un pied dans la tombe Le monde bouge oui la terre tourne mais pour la faire courte On préfère barrer la route pour gagner sa croûte au lieu d’porter secours SansE : On cherche l’équilibre dans les vapeurs éthyliques L’esprit libre voit la valeur des critiques Le sol se dérobe sous nos pompes à coussins d air Bientôt dans les batt’ries des poules et des poussins verts Abandonnés, derniers d’cordée, de Maoré à la Corée Jeunesse dorée, jeunesse paumée, sait où donner de sa monnaie La terre tremble les choses changent et l monde ne fait que bouger Rien n est plus comme avant, il fait chaud ça reste à prouver
6.
Krunch : Caribou maore cada mate un peu la carte postale; à peine installé calé marqué par la claque australe. L’éclat du décor stoppé net reste sonné; mais sous les masques l’écart risque de t’assommer. Les gosses courent entre les caisses et toussent dans la crasse et tous les discours les rendent sourds les poussent dans l’impasse. Mais ça s’dit pas des masses, faudrait pas choquer l’auditeur et tous les 5 ans ça repasse en 1ère classe pour une candidature. MITOFF Ici c'est pas belle île en mère monié Les images parlent d'elle mêmes elles pourront en témoigner. Vasi man plane comme une roussette Mayotte c'est tout sauf tout sec / On étouffe tous chaque jours mais tous reste On en prend plein la vue, v'la vie Sans parler du paysage ou de l'héritage des colonies Le choc est social pause tes rêves et oser y aller Pour autre chose que le corail et son eau salée REFRAIN Mayotte la magnifique, luxuriante et bousillée, Mayotte la Françafrique, hippocampe oublié. Mayotte la magnifique, luxuriante et bousillée, Mayotte la Françafrique, hippocampe oublié. HOOK Maoré, les couleurs, les goûts. Maoré, les douleurs, les coups. SANSE Bienv’nue dans le lagon, ça vit sur les balcons Ou dans des cases en tôle faites avec des bâtons “Caribou Maoré” désolé j’ai pas l’ton, J’ai pas l’temps, j’fais pas l’pont, j’espère que j’fais pas l’con. HTONE A Mayotte, on débarque, Paysage de barge Faune, flore, constat, qu’les images te frappent. Le regard se perd, fin du mirage, Premier pied a terre, et on descend du nuage. Merveille amère, considération mise à mal Entre le soleil, la mer, et les gamins qui crèvent la dalle. Le goût d’la mort dans les vagues, vas-y, bois ça
7.
Balek 04:43
Krunch : Le départ est donné, l’ambiance posée : K2000 Le style impose et t’as l’air étonné Mais oui mec ça pèse louuuurd, tu l’avais capté L’équipe est calée cool, impec’! et le beat en est impacté! Le pacte pour ce track : pas d’quartier Fonce, cours et trippe dans la foule éparpillée N’oublie pas d’crier, tout comme j’écris c’que je veux Dédicace à triptik et vas-y bouge tes cheveux! On s’en balek, c’est l’thème, si tu t’emballes c’est qu’t’aime T’sais qu’à tous les coups les bougs écoutent à peine, “peing!” On veut du head bangin’ et du pogo dégeu Du bon gros dégât genre : des bris d’verre et mégots. T’auras pigé le but sans doute (nan?) C’est fait pour t’éclater les tempes Et tant pis si le groupe s’endette On fait ça pour tabasser l’temps! Mitoff : C'est tous Les jours qu'on s'en balek Dans l’battage de couilles, 100 % balèze On domine dans c’domaine pour être honnête C'est un état d'esprit dans l’quel on est à l'aise mec On excelle même dans l'excès, laisse faire D’mande pas dans quelle merde on est allé se mettre N’espère pas trouver du fond La caisse claire claque ça en bonne et due forme Pour toi c'est sensé ?? c'est qu't’as des problèmes On fait ça sans stress sans s’presser Y’a pas d’théorème Pas d’théorie, ici on laisse couler, on reste cool Car on fait l’taff qu'on aime La même a chaque fois, on l’fait nous même On pass’rait presque pour des bêtes de foire, des phénomènes Tels des puceaux dans un océan d’culs On fait les pourceaux en fait on est perdus SansE Je m’en bat les burnes sur le bord d’la vie C’est pas ta lune qui me réveille la nuit Je ne bat pas les cartes je trompe l’ennui Je m’en bat les parties de ton putain d’avis J'm’en bat les couilles donc c’est stérile Je met l’espèce en péril, c’est puérile J’m’en bat les steaks sec mec c’est terrible Je tourn’rai pas de sextape ce s’rait pénible La bave du crapaud n’atteint pas la blanche colombienne On choisit pas la tronche que l’on s’traine Et si les foules au teint pâle attendent que l’on vienne On saisit pas la chance on la saigne Et si des cracks sur une track de trap, c’est pas votre came Ca sent pas la mouille Et si mes bollocks sont mon sac de frappe, c’est pas votre drame, Mais ça m’rend pas mes couilles H-Tone On s'en bat les steaks, et v'la qu'on va l'étaler sec V'la qu'on va régaler, du que dal, et puis qu'on va laisser tel quel, et crois moi bien qu'on passera pas l'balais Ouvrez le bal et, ce soir on va te bringueballer Du bam bam, du woop woop et du tam cramé Downtown, scoue la croupe, scande comme on crame tout Fais coucou, (coucou) fais c'que tu voulais Fout le feu, fais le fou, les roulés boulés, nique tout (peing) Fais des "circle pitt", et du breaveheart, tout baveux Kick dont la nuit, jusqu'a l'épave Top, prend le cap, prend le vent levant les vagues, qui t'aguichent Crack et vas t'baqu' dans les bac à liche On s'en bat les rotules, vas du balais recule Paroles vaines, et voit le bad, de n'en paner aucune Y'a pas d'héro t'sais, dans c'texte, on fait, danser les mots Sans dénoncer, mais c'tait l'énnoncé
8.
SansE Les bruits de couloirs, les rumeurs sur les Couche tard, les trous noirs, Les calembours de Bouvard, Les suv garés sur les boulvards, les soulards. les coups foireux d’toupar par les roublards Pour un dollar ou Pour un bout d lard On veut tous voir ça disparaitre sous un foulard mais on est pas a poudlard Mitoff Les mecs bourrés dans les kermesses, les mini miss, Si tu croises une ex en soirée tu minimises. Le tuning, les religieux, les pessimistes. Les hippies, tous les varcreux, ceux qui s'immiscent. Avoir une tante vegane ou un oncle raciste Des parents qu'assistent aux incestes, Ceux qui sortent de Saint Cyr, ceux qu'ont peur des insignes ou des insectes, Tout c'qui sert à rien, tout c'qu'est infect on fait avec. REFRAIN On fait avec les moyens du bord, à raison, à tort, On garde le cap face aux coups du sort. On fait avec les défaites les déceptions, On fait avec sans exception. on fait avec les moyens du bord a raison a tort On garde le cap face aux coups du sort. On fait avec parc’que pas vraiment l choix. Et dans l fond, fait on vraiment l’poids. Fèf Le boulot, les crédits, les fins de mois sans un radis Les impôts, les lundis, ou le pôle emploi qui te radie La gueule de bois, les déboire de l’Etat, l’info, les faux débats, la vie nous met des baffes, On fait avec ça, les traitres et les diquesa, Les pitres et les picsous, qui n’en veulent qu’à nos ptits sous, Nos vies fades et sans sel, Cachées sous des pixels, La solitude sans elle, Quand les pinceaux s’emmèlent, Les prises de bec quand mon compte est à sec, les abdos kro à la place des pecs, quand le manque d’inspi nous toise et nous cueille Chaque jour qui passe nous mène au cercueil On fait avec le juge et les huissiers, Les abus de pouvoir, les bavures les délits d’initiés, Les actes manqués, les échecs et les regrets On fait avec ou on s’lamente, on est largués On fait avec et avance bon gré mal gré. REFRAIN HTône On fait avec, faute de faire mieux, En fait on finira bien par se faire vieux, dans la défaite on, de fait, tombe, s’affaissant, ça fait sens Et j’crois qu’on mate le monde, apprendre a faire sans, A faire peu; on fait quand même on oublie peu à peu nos espoirs d’enfants, on agit comme on peut, côtoie l’silence et on adresse plus de vœux aux étoiles filantes. Krunch Entre la pluie, le taf et ceux qui tirent la gueule Entre le temps qui passe et l’idée qu’on finira seul Les “je me casse de là”, “merde”, “j’en ai ras l’bol, et ciao” Je m’en balec’ du prochain album de Daho. J’ai des envies d’ailleurs, sentir le vent me foutre à poil et courir nu dehors; Mais c’est pas l’heure encore, j’sais qu’mes poches sont à sec, Alors j’te répondrai “t’inquiète, ici on fait avec”.
9.
Nouvlak 05:04
Cadavreski sans compromission Cadavreski on est en mission Cadavreski sans compromission Cadavreski on est en mission Cadavreski on est pas bons dans ce business, mais on se regarde en face Cadavreski on vit pas dans un palace, mais on s’vend pas à la presse Cadavreski pas honte de c’qu’on a dû faire, on fait pas la bise à Drucker Cadavreski c’est c’que disent les perdants, c’est ça qu’est emmerdant SansE : J’arrive avec ma team, faites chauffer les platines On est pas vnus jusque là pour beurrer des tartines Le talent suffit pas i faut de l’adrénaline Des fois faut savoir crier montrer ses canines Cacher ses opinions et bomber la poitrine C’est pas trop not truc nous on fait pas dans l’acting Ils font la couverture ils font des trucs comme Martine Ici pour être aimé suffit d’mentir comme Marine Ils tournent des gros clips avec berline et Breitling On préfère de loin raper dans les latrines Comme zemmour à la télé, i dérapent plus i patinent On veut réunir les gens comme pain au chocolatines Ils font de la F1 et on fait du karting Mais si les freins lachent ils meurent et on s’égratigne H-tone Des distrayants dans ton bar, t’attend pas qu’on s’censure Disneyland, rien a battre, fait pas consensus Glisse les mains dans la pâte, disent qu’on glande à la tâche Pistes, que l’on tisse, feront disque, on vend pas la sape Y’a pas de DA, ouais, y’a pas qu’des hauts Manque pas d’débat, d’ébats, de trac, d’ego Et si chacun s’adonne, à quoi il veut nous, matte pendant qu’ils charbonnent, on fait du renouvelable Pas de sponso, pas de grosse machine N’est pas des pousse à la conso’, c’est pas d’l’unboxing Et vu l’prix, pour de l’art si banal Fuck l’industrie, on fait de l’artisanat Pas de barreau d’chaise, compte en suisse, Pas des barrons, check, on monte en 106 Et c’qui s’fait ? Nique, on fait c’qu’on aime Fait ça pour kiffer, et kiffe tant qu’on reste nous même Cadavreski sans compromission Cadavreski on est en mission Cadavreski sans compromission Cadavreski on est en mission Cadavreski on est pas bons dans ce business, mais on se regarde en face Cadavreski on vit pas dans un palace, mais on s’vend pas à la presse Cadavreski pas honte de c’qu’on a dû faire, on fait pas la bise à Drucker Cadavreski c’est c’que disent les perdants, c’est ça qu’est emmerdant Mitoff : On veut pas l'flouze mais la bonne phase, on veut du précis Comme une sape qui sort du pressing, on apprécie Un bain de d'foule à l'occaz dans la piscine On s'en bat les couilles d'la réussite, on a la piétine On f'ra tout par amitié, sauf imiter On est pas nés pour être des sommités, membres des comités On veut du concret, on a mille idées pour milité Et comme Casey on rêves illimités Fiston file ton flow et brode le, cada fout le bordel, du buzz on est au delà On préfère un bon débat à vos sujets graveleux On est venu pour péra, pas pour paraître pas d'parade sachez le 8 piges qu'on crame les pistes comme des skieurs fou D'l'adrénaline un point c'est tout, c'est ce qu'il nous faut Alors on fait l'taff et ça continuera La motivation, jamais ne diminuera Krunch : Yo ici pas de bling pas de bluff nan pas de grands méchants Reprend les bases essaie d'abord de rapper dans les temps Pourquoi vouloir se déguiser ? Quand des rimes aiguisées suffisent à tout satelliser Loin des codes, des plans d'com, et des buzz foireux On reste cools, les mêmes, tape la bise en soirée De Toulouse à Paris, allume un putain d'feu Et soudain tout nous apparaît comme un grand terrain d'jeu C'est pas la fame ou le cash qui nous font vriller, nan check on est tout là-haut On préfère piquer des chaises et puis les plier, en criant buffalo Donc pas d'soucis passe à l'occas' t'auras capté Qu'au niveau des cases on est mal adaptés Balek, piano, Steph Curry panier Cada, rien à perdre, rien à gagner Cadavreski sans compromission Cadavreski on est en mission Cadavreski sans compromission Cadavreski on est en mission Cadavreski on est pas bons dans ce business, mais on se regarde en face Cadavreski on vit pas dans un palace, mais on s’vend pas à la presse Cadavreski pas honte de c’qu’on a dû faire, on fait pas la bise à Drucker Cadavreski c’est c’que disent les perdants, c’est ça qu’est emmerdant

credits

released May 29, 2020

Lyrics : H-Tone, Krunch, Mitoff, SansE
Music, sound : SansE
Mastering : Jéremie "Hotsen" Carlier

license

tags

about

Cadavreski Troyes, France

4 Mcs dont 1 beatmaker pour un rap moderne, groovy et intelligent. 4eme Maxi "Comme tout le monde" le 29 mai sur toutes les plateformes numériques.

contact / help

Contact Cadavreski

Streaming and
Download help

Shipping and returns

Report this album or account

If you like Cadavreski, you may also like: